Visite d’un orphelinat roumain

Le 9 avril nous avons visité le centre de récupération et de réhabilitation (orphelinat) pour personnes avec handicap à Tancabesti. Ce centre a été fondé en 1950. Aujourd’hui, il accueille 38 bénéficiaires dont 19 garçons et 19 filles de 18 à 32 ans. Quarante employés se relaient jour et nuit pour s’occuper d’eux. Ceux-ci sont répartis dans différentes fonctions dont :

– Émilien Topai, ingénieur mécanique devenu, après formation et concours, directeur

– Pédagogue de récupération

– Psychologue

– Assistant médical

– Éducateur spécialisé

– Kinésithérapeute

– Infirmiers

– Thérapeute occupationnel

– Nurses

Cette structure organise diverses activités pour ses bénéficiaires comme de la sociabilisation, la réintégration familiale et communautaire associées à des exercices soit d’art et de création (dessins, coloriages) soit physiques ( entretien musculaire).

Cette structure propose à leurs bénéficiaires des petites vadrouilles dans des lieux divers tels que :

  • Les Carpates à Brasnov où ils peuvent faire de l’équitation spécialisée
  • Le littoral de la mer noire.

Ils sont également allés à la piscine encadrés par l’ONG La Croix rouge.

Les usagers ont le droit avec autorisation du directeur de sortir de leur structure seuls ou accompagnés ( 2h30 maximum).

Le point fort de cet orphelinat est qu’il n’y a pas de différence ressentie entre l’aide soignante et le résident. Cette structure est une grande famille !

Article rédigé par des élèves de CAP2 SAPVER (Services aux personnes et vente en espace rural) : Luca Janvier, Antoine Limousin et Tiago Marinho 

Vous aimerez aussi...