Plongée au coeur des laboratoires de l’entreprise SGS Life Science pointe !

Le mercredi 21 mars 2018 après-midi, les élèves de Terminale Bac Pro Laboratoire Contrôle Qualité et les étudiants en BTSA Anabiotec ont eu la chance de pouvoir visiter les laboratoires de l’entreprise SGS Life Science Services à Villeneuve la Garenne. Ils sont adhérents du cluster des industries pharmaceutiques, Polepharma. Ils travaillent dans le domaine du contrôle qualité et de la bioanalyse au service de l’industrie pharmaceutique. Leur activité est en plein essor.

 

 

Ce groupe possède 27 laboratoires dans 14 pays, notamment en Europe, aux Etats-Unis et en Asie (au Japon) et 35 ans d’expérience.

Le site de Villeneuve la Garenne a été inauguré en juin 2015, il est actuellement dirigé par un pharmacien, Monsieur Paul Beyou. Quatre-vingt 90 salariés y travaillent. Il est classé établissement pharmaceutique/vétérinaire et fonctionne selon les Bonnes Pratiques de Fabrication. D’une surface totale de 2 100 m², il est divisé en deux plateaux de 1000 m². Il a pour objectif de réduire le délai de traitement des échantillons grâce à une efficacité opérationnelle accrue. Il effectuent 6 000 tests sur 1 000 produits (matières premières et produits finis). Ils traitent 20 000 échantillons par an.

Les activités proposées par cette entreprise sont très étendues et variées : elles vont du contrôle qualité des matières premières et produits finis selon Pharmacopée Européenne, US, Japonaise… développement, validation, transfert de méthodes analytiques, aux analyses microbiologiques, en passant par l’étude de stabilité avant et pendant la production, les CMR (cancérogènes, mutagènes et reprotoxiques), les analyses d’acides aminés, les analyses des utilités (air, gaz, eau, contamination microbienne), la validation des nettoyages, les tests sur les emballages, les analyses sur les dispositifs médicaux (pacemaker, seringue, etc…) et enfin la détection de mycoplasmes (biologiques)

L’industrie biopharmaceutique doit faire face au risque de contamination des cultures de cellules par des mycoplasmes. Pour répondre aux besoins de ses clients, SGS a mis en place un département de détection des Mycoplasmes. En complément de la méthode par fluorescence, la détection par qPCR permet de réduire les risques de contaminations croisées grâce à l’automatisation de l’extraction d’ADN, d’offrir une détection de plus de 90 espèces de mycoplasmes et d’augmenter l’exécution des analyses en délivrant des résultats en 48h – 72h.

Le volume de son activité ne cesse d’augmenter, c’est pourquoi ils recherchent sans cesse de nouveaux techniciens et collaborateurs. L’équipe de techniciens de laboratoire est jeune et dynamique, ce qui a frappé nos étudiants de BTSA ANABIOTEC très impressionnés par ailleurs par la qualité des équipements des laboratoires de chimie et de microbiologie.

Nous tenons à remercier Monsieur Philippe Mottu, expert analyste, ainsi que ses deux collaboratrices qui ont pris sur le temps pour nous accueillir et nous faire un visite commentée de leurs laboratoires de chimie et de microbiologie lors de notre visite.

 

 

 

Vous aimerez aussi...